stop aux abus du baptême vétérinaire

Élections et CLV

Le CLV (http://www.cerclevete.be/), raison de sa création en 2005. Ou pourquoi deux sociétés d'étudiants. 

 

Dans les commentaires de l'article  "éradication" du recteur de l'ulg, la dernière réaction (tout en bas de la page) est celle du co‐fondateur du Cercle Liégeois des étudiants en médecine Vétérinaire dont voici un extrait (n’hésitez pas à aller lire le commentaire en entier) :

 

" Nous avons fait le constat suivant : dans les autres facultés de l’ULg, les cercles étudiants permettent les activités extrascolaires de tous les étudiants en respectant le folklore en totale harmonie. Les non‐baptisés et nombre de Cureghemois (à demi‐mots) enviaient cette réalité existante dans toues les autres facultés. Nous avons donc pris la décision de monter dans la plus grande discrétion un Cercle étudiant ouvrant ses activités à tous les étudiants de la faculté sans aucune distinction afin de compléter l’activité de la SGEMV. En aucun cas nous n’avons créé ce cercle pour voir disparaitre le folklore du baptême, mais simplement pour permettre aux non‐baptisés d’avoir une existence réelle au sein de la faculté et leur permettre de retrouver des amis baptisés lors d’activités hors-folklore. Nous avons dû préparer la mise en place du cercle dans un secret total de peur de représailles de la part de quelques extrémistes leaders de la SGEMV. Par ailleurs, nous avons fait contrôler par un avocat nos statuts afin de prévenir toute attaque juridique après notre création, attaque que nous avons effectivement subie sans résultats." ... ... ...


Commentaire 30      http://recteur.blogs.ulg.ac.be/?p=576

 

 

Les élections des représentants d’étudiants, ou

pourquoi en fac vété, une société d’étudiant a le pouvoir et l’autre pas.

 

 

Qui, actuellement, forme la représentation étudiante au sein des conseils facultaires et universitaires en fac vété? Les élus de la SGEMV. Car, lors des élections, elle appelle à une mobilisation massive des baptisés afin d'arracher la totalité des postes. C'est dans leur droit, mais cette mobilisation, imprégnée « d’esprit de corps » (voir Attention dangers), a ses côtés abusifs. Plusieurs témoignages le confirment (voir ci-dessous; Pourquoi l'anonymat). En fac vété les parrains poussent leurs bleus à élire « les bons candidats » : ceux de la SGEMV. C’est la peur de se faire rejeter qui les motivent et plus rarement un choix personnel.  Par rapports aux autres facs, on constate  un très haut taux de participation : Près de 40%.

 

Le but final ? Le pouvoir. Vous pensez que c’est exagéré, que la soif du pouvoir n’a rien à voir dans des élections d’étudiants ? Et pourtant c’est celui-ci qui permettra aux élus d’effectuer les changements dans la faculté en leurs faveurs et en servant au plus près leurs visions ou leurs pratiques.

 

Vis-à-vis de l’extérieur les représentants des étudiants sont la seule voix officielle. C’est eux qui seront écoutés. Et donc leurs versions des faits qui seront prises en compte et leurs demandes qui seront analysées. C’est à eux, également, que seront allouées des facilités quant à l’organisation des diverses activités. Telles les locations de salles, les petits prix pour étudiants, la confiance des sponsors … … … Ils ont aussi à leur charge l’organisation de certaines soirées tel le bal des étudiants … qui, en fac vété, se révèle être discriminatoire envers les non-baptisés…

 

…On peut rêver et espérer qu’avec d’autres représentants, il n’en serait plus de même et que les mentalités pourraient évoluer positivement à tous les niveaux.

Faire changer les choses ? Oui, vous en avez le pouvoir. Lors de ces élections, voter massivement pour un candidat représentant réellement tous les étudiants, en est une des clés.

 

N'oubliez pas que les non-baptisés forment la majorité; faites-la respecter! Ne laissez plus la minorité d'ultra-baptisés vous en imposer.

 

 

Déroulement des élections, un témoignage de 2010 sur le blog du recteur.

Commentaire n° 2 de son article  "Pourquoi l'anonymat" :

 

Des témoignages actuels nous confirment toujours des agissements peu démocratiques au sujet des élections mais confirment également les  relations privilégiées entres étudiants baptisés et le corps enseignant, comme décrit dans les autres commentaires de cet article.

 

Extrait: ..."tout les ans nous élisons des délégués d’amphis, voilà comment cela se passe :

Les bleus sont amenés complètement alcoolisés et parfois INCONSCIENTS, au fond de l’amphi par leurs parrains qui restent dans l’amphi (alors que ce n’est évidemment pas leur année).

Ensuite les candidats se présentent. Tout les non baptisés (et il y en a toujours plus d’un) qui se présentent sont sifflés et les insultes fusent à voix basse. J’étais assis au fond de l’amphi, je cite : « sale chronique », « Pendez le par les couilles », « fils/fille de pute », « pourriture » etc etc… Mais par contre, silence et applaudissements couronnent les présentations des baptisés…

Viennent les élections… : et c’est là que la démocratie tombe : commence ce que j’appelle : la stratégie de vote : TOUT les baptisés votent pour des baptisés, mais surtout , les bleus alcoolisés sont FORCES par leur parrain à voter pour le candidat baptisé que EUX préfèrent… j’ai vu des bleus incapables d’écrire, à moitié endormis, dont le parrain prenait la main pour écrire le nom de leur champion.

Ensuite le comptage : L’urne, ainsi que des papiers de vote VIERGES, partent tous à la cafétéria avec un contingent de la SGEMV, ainsi que tout les bleus et parrains qui n’ont plus de raison d’être là. Lors du comptage, les à-fonds sont de la partie.

Les votent reviennent… les deux délégués sont baptisés (et quand on s’intéresse à l’organigramme des comités de baptême et autres ce sont toujours des grands pontes du folklore… "...

 

Commentaire 2  http://recteur.blogs.ulg.ac.be/?p=602#comments

 

 

Élection, pourquoi-comment.

 

Texte de la fédé 2012. En 2015, les élections auront lieu le 25 mars.

 

http://www.fede-ulg.be/la-fede/elections-etudiantes/

 

"...Comme chaque année, tu es amené, avec les 18 000 autres étudiants de ton campus, à voter en faveur des représentants-étudiants dont les projets (ou peut-être juste la binette) t’auront plu. Issus de toutes les facultés, dont la tienne, ils se proposent d’être tes délégués l’an prochain. Ensemble, ils seront soixante à former le Conseil étudiant. Ce conseil forme, année après année depuis plusieurs décennies, la Fédération des étudiants de l’ULg.

La Fédé est établie place du 20-août, dans une ancienne maison de maître qui accueille, au quotidien, une pléthore d’étudiants, qui sont tantôt des membres de ton cercle, tantôt des enthousiastes qui réfléchissent à la vie socioculturelle du campus. La Fédé encadre parallèlement le Conseil étudiant, qui discute et agit au nom des étudiants, au bénéfice de tous. Mais le conseil étudiant ne naît pas tout seul. Nous avons donc plus que jamais besoin de ta participation: voter, c’est te rendre service.

D’où viennent ces élections? En 2003, le décret dit « Participation » a légalisé la présence et la participation des étudiants dans les différents organes des universités, par l’intermédiaire des Conseils étudiants. Dorénavant, des étudiants allaient pouvoir représenter leurs pairs dans les Conseils des études de cette institution, son conseil d’administration, son comité de gestion des restaurants universitaires ou des bibliothèques.

Ça sert à quoi? La représentation étudiante, c’est une grande toile d’araignée qui rassemble toutes les facultés et qui vise à faire valoir le point de vue et les intérêts des étudiants relativement à tout ce qui touche leur quotidien: la promotion de la réussite, de l’accessibilité aux études supérieures, l’animation du campus, l’obtention d’aides pour le financement des études, ou encore le soutien – logistique et financier – de projets étudiants (un des derniers projets en date est évidemment l’Unifestival)...)

Actuellement , le baptême est en perte de vitesse des moyens plus adaptés pour s'intégrer sont en place ; en effet, la plupart des étudiants se retrouvent sur les réseaux sociaux. N'hésitez plus, passez à quelque chose de plus sympa  !!!

Nous contacter : 

Stopabusbapteme@gmail.com

Site sur le baptême en général:

www.baptemeetudiantrireou.sitew.be

 

L'équipe du site remercie tout particulièrement les différents témoins qui nous ont aidés. C'est grâce à eux que cette démarche à été possible. Merci pour leur confiance.


Pour la suite, afin de  donner à notre action des fondements solides aux yeux de tous, nous avons besoin de témoignages signés... ... ...  Nous savons que si vous vous faites connaitre, vous serez harcelés donc nous cherchons des personnes qui accepteraient de témoigner publiquement sans craintes. Si vous avez été victime et que vous ne faites plus partie du circuit , votre témoignage nous intéresse.


Vous comprendrez que notre anonymat est la garantie nécessaire à nos témoins.Nous devons rester dans l'ombre !

 

Sauf pour les témoignages publics pour les quels nous promettons l'anonymat, nous comprenons , tout naturellement , que vous nous écriviez sous une fausse identité.